Les Chevaliers du Comté de Boulogne

Association de reconstitution historique XIVè et XVè siècle, corsaire XVIIIè et Premier Empire


    Carl Orff n'y est pour rien!

    Partagez
    avatar
    Robin

    Messages : 615
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 30
    Localisation : Mamoudzou-Cavani (976)

    Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Robin le Ven 26 Avr - 0:36

    Richard Hell, Joey Ramone et John Lydon par contre...

    Qui sommes nous?


    Dernière édition par Robin le Sam 27 Avr - 0:35, édité 1 fois
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Eudoxie le Ven 26 Avr - 5:47

    Cher Robin,

    Votre énigme a-t-elle quelque chose à voir avec les cheveux ?



    "Chez l'Homme, la chevelure est l'habitat du pou, qui peut être vecteur de microbes pathogènes....."
    avatar
    Louis II de Bournonville

    Messages : 357
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 51
    Localisation : Le Portel

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Louis II de Bournonville le Ven 26 Avr - 11:14

    Ce sont des artistes punk

    Richard Hell


    Richard Hell est un chanteur, compositeur, bassiste et écrivain poète américain né le 2 octobre 1949 très influent dans le mouvement punk.

    Joey Ramone




    Joey Ramone (de son vrai nom Jeffrey Ross Hyman), né le 19 mai 1951 à New York et mort le 15 avril 2001 dans la même ville, était un chanteur américain, connu principalement pour avoir été le chanteur du groupe punk rock Ramones. Son image, sa voix et sa tenue en tant que frontman des Ramones ont fait de lui une icône de la contreculture.

    John Lydon


    John Joseph Lydon, plus connu sous le pseudonyme de Johnny Rotten, né à Londres le 31 janvier 1956, est un musicien anglais, chanteur du groupe punk emblématique les Sex Pistols, formé fin 1975, puis fondateur du groupe Public Image Limited (PiL) en 1978.


    _________________
    Le temps n'a qu'une réalité, celle de l'instant.
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Eudoxie le Ven 26 Avr - 11:49

    Vi... Vi... très chevelus...

    Alors que Carl Orff l'est beaucoup moins ....



    Il y a même moyen de faire un lien avec l'énigme Abraxax :

    avatar
    Robin

    Messages : 615
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 30
    Localisation : Mamoudzou-Cavani (976)

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Robin le Ven 26 Avr - 11:52

    Nous avions en effet une particularité capillaire! Mais ce n'est pas forcement ça qui fait de nous des gens mémorables.
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Eudoxie le Ven 26 Avr - 14:16

    Il y a bien un lien entre Carl Orff (Compositeur) et le Moyen Age : "Dans sa cantate scénique Carmina Burana (1937), il utilise des poèmes du XIIIe siècle et crée une musique délibérément simple, pour grand orchestre et chœur, articulée autour de pulsations et de rythmes vigoureux, aux sonorités riches." (Wikipedia)...

    Ce lien m'a même permis de trouver un joli chant pour notre Gonfanon :

    (Ténor)
    Olim lacus colueram, Jadis j'habitais sur un lac,
    olim pulcher extiteram, jadis ma beauté exaltait
    dum cignus ego fueram. lors que j'étais un cygne.

    (Choeur d'hommes)
    Miser, miser! O malheureux!
    modo niger Maintenant noir
    et ustus fortiter! et brûlé fortement!

    (Ténor)
    Girat, regirat garcifer; Le commis me tourne et retourne;
    me rogus urit fortiter; je brûle sacrement sur le bûcher;
    propinat me nunc dapifer, le cuistot maintenant me sert.

    (Choeur d'hommes)
    Miser, miser! O malheureux!
    modo niger Maintenant noir
    et ustus fortiter! et brûlé fortement!

    (Ténor)
    Nunc in scutella iaceo, Maintenant je gis sur un plateau,
    et volitare nequeo et je ne puis plus voler,
    dentes frendentes video: je vois d'impatientes dents:

    (Choeur d'hommes)
    Miser, miser! O malheureux!
    modo niger Maintenant noir
    et ustus fortiter! et brûlé fortement!


    Mais bon il y est pour rien le Carl....

    Invité
    Invité

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Invité le Ven 26 Avr - 15:32

    Était-ce des Goliards ?

    "Les Goliards étaient des poètes-musiciens itinérants d'Europe, actifs du xe siècle au milieu du xiiie siècle. Principalement des clercs, ils chantaient et écrivaient en latin. Bien que de nombreux poème ont survécus, ce n'est pas le cas de la musique. Ils ont surement exercés une grande influence — si ce n'est décisive — sur la tradition troubadour-trouvère qui suit. La plus grande partie des textes sont séculaires et alors que certaines chansons célèbrent les idéaux religieux, d'autres sont franchement profanes, parlant d'ivrognerie, de débauche et de luxure.
    L'une des plus importantes sources existantes de chansons Goliards est Carmina Burana." (Wikipédia)
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Eudoxie le Ven 26 Avr - 15:53

    Carmina Burana nous ramenant à Carl Orff..... Smile qui n'y est toujours pour rien....

    "Carl Orff, né le 10 juillet 1895 à Munich, où il est mort le 29 mars 1982, est un compositeur allemand. Son œuvre la plus connue est Carmina Burana". (Wikipedia)

    http://www.youtube.com/watch?v=PzMBZu_XTEw

    mais qui me permet de nommer cette musique que je connais depuis toujours....
    avatar
    Robin

    Messages : 615
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 30
    Localisation : Mamoudzou-Cavani (976)

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Robin le Ven 26 Avr - 23:46

    Bravo Vessie d'acier !

    Nous sommes bien des Goliards, clerc ( d'où la particularité capillaire de l'étudiant séminariste ) qui jouer le même rôle que les punk des années 80 : un détonant mélange de nihilisme et de réalisme radical.

    Les carmine burrane étaient ces poèmes satirique en latin qui circulaient sous le manteau, au grand damn des autorités éclésiastique. Que Carl Orff ai appelé son opéra de la sorte est une référence à ses poème, revu à une mode bourgeoise cependant...

    A toi Jerrican urinaire !
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Eudoxie le Sam 27 Avr - 8:45

    Très jolis punk ..... I love you


    Contenu sponsorisé

    Re: Carl Orff n'y est pour rien!

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 18:03