Les Chevaliers du Comté de Boulogne

Association de reconstitution historique XVè siècle, corsaire XVIIIè et empire
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour dire au revoir à Fabrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antide de Mt St Quentin

avatar

Messages : 1257
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 44

MessageSujet: Pour dire au revoir à Fabrice   Sam 31 Déc - 18:09

Chères compagnonnes, chers compagnons,

Voici les infos dont nous disposons, qui seront confirmées demain dimanche 1er janvier car il reste quelques questions organisationnelles à régler.

Pour l'info sûre à 100 % : vous pouvez rendre un dernier hommage à Fabrice jusque lundi soir (le 2), entre 16h et 19h au salon funéraire de Campigneulles-les-Petites (zone industrielle de Montreuil-sur-mer ; le salon est proche de la gendarmerie).

Pour la cérémonie, mais cela reste encore à confirmer (j'écrirai à ce sujet demain pour confirmation) : ce serait mardi 3 janvier (ce mardi), à 14h, en l'Eglise de Bernieulles.

Au nom de la famille Gady,

Eudoxie et Antide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antide de Mt St Quentin

avatar

Messages : 1257
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: Pour dire au revoir à Fabrice   Dim 1 Jan - 14:07

Au nom de la famille :

Les funérailles de Fabrice auront lieu mardi 3 janvier à 14h30, en l'église de Bernieulles (cérémonie non religieuse).

Il est possible de porter habits médiévaux, le jet d'épées et autres dagues doit cependant être fait à l'extérieur de l'Eglise.

Les mots que vous ont inspirés Fabrice seront bienvenus ; la cérémonie sera organisée autour de ces prises de parole.

Si vous ne pouvez être présent-e-s, vous pouvez envoyer votre pensée à Fabrice d'ici mardi 3 janvier, 11h à l'adresse suivante : manu-paris@wanadoo.fr ; ces mots seront dits lors de la cérémonie.

Fabrice ne désirait ni fleurs, ni plaques commémoratives ; une couronne mortuaire au nom des Chevaliers du Comté de Boulogne sera cependant posée au pied du cercueil pendant la cérémonie, et le gonfanon de la troupe sera sur le cercueil.

Pour rendre hommage à Fabrice d'ici cette célébration : aujourd'hui et jusque demain soir (lundi 2 janvier) : Salon funéraire Leleu, RD 317 - route de Campigneulles 62 170 Campigneulles les Petites : visites de 9h à 19h ; la famille sera présente de 16h à 19h.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antide de Mt St Quentin

avatar

Messages : 1257
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: Pour dire au revoir à Fabrice   Lun 2 Jan - 9:36

La Buchette, président de l'association des Ganecoux, nous transmet les condoléances de sa troupe et essaiera d'être présent à la cérémonie si son employeur le lui permet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antide de Mt St Quentin

avatar

Messages : 1257
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: Pour dire au revoir à Fabrice   Mar 3 Jan - 17:47

Voici le texte que j'avais prévu de lire lors de la cérémonie de ce jour :

Extraits choisis de l'abécédaire de Gilles Deleuze à la lettre « F comme Fidélité »

L’amitié…

Pourquoi on est ami de quelqu’un ? …

Pour moi, c’est aussi affaire de perceptions. C’est le fait de… C’est pas qu’on ait des idées communes.

Mais qu’est-ce que ça veut dire avoir quelque chose de commun avec quelqu’un ?

Je dis des banalités : on se comprend sans besoin de s’expliquer.

C’est pas qu’on ait des idées communes, mais on a un langage commun…. Ou un pré-langage commun…

Y’a des gens, je comprends rien à ce qu’ils disent, même s’ils disent des choses simples. Ils disent : « Passez-moi le sel », et je me dis : « Mais qu’est-ce qu’ils disent, là ???? ».

Au contraire, y’en a, ils me parlent d’un sujet extrêmement abstrait, et je suis pas d’accord avec eux, mais je comprends tout.
Je comprends tout ce qu’ils me disent.

Bon… Ca veut dire : j’ai quelque chose à leur dire et ils ont quelque chose à me dire. Et c’est pas du tout la communauté des idées.

Là, il y a un mystère. C’est cette espèce de fonds indéterminé. Oui, c’est vrai que, là, il y a un grand mystère : avoir quelque chose à dire à quelqu’un, s’entendre aussi bien, sans idées communes.

J’ai une hypothèse, c’est que chacun de nous est apte à saisir un certain type de charmes.

Il y a une perception du charme.

Et qu’est-ce que j’appelle le charme ?

C’est un geste de quelqu’un, une pensée de quelqu’un - avant même qu’elle soit signifiante -, une pudeur de quelqu’un, c’est des sortes de charmes qui vont tellement jusqu’à la vie, jusqu’à des racines vitales.

C’est comme ça qu’on devient ami de quelqu’un.

Si tu prends des phrases de quelqu’un, y’a des phrases qui ne peuvent être dites si la personne est vulgaire, ou ignoble.

Y’a des types de phrases qui ne peuvent être pas rattrapées.

Et inversement, y’a des phrases insignifiantes, qui ont un tel charme et qui témoignent d’une telle délicatesse que, tu te dis : « Mais celui-là, il est à moi ». Pas au sens de propriété.

« Il est mien, et j’espère être sien ».

A ce moment-là, l’amitié peut naître.

Donc il y a bien une affaire de perception : percevoir quelque chose qui vous convient et qui vous apprend, qui vous ouvre, qui vous révèle quelque chose.

Quelqu’un qui émet des signes : on les reçoit, ou on les reçoit pas. Toutes les amitiés sont sur cette base là : être sensible au signe émis par quelqu’un.

Là-dessus, on peut passer des heures sans dire un mot. Ou en disant des mots insignifiants.

L’amitié, c’est le comique de l’absurde, même des heures de silence entre amis, les amis l’apprécient.

Etres amis, c’est juste se demander : qu’est-ce qui nous fait rire ?

L’amitié, c’est un mystère, c’est l’essence de la philosophie.

La philosophie, les grecs ont choisi de la nommer : "amis de la sagesse".

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Evidemment, il est pas sage l’ami de la sagesse. On peut dire : « il tend vers la sagesse », mais ça va pas, c’est pas ça.

C’est bien celui qui prétend vers la sagesse, sans être un saint. Tu n’es pas promis à la sagesse.

A mon avis, on ne résoudra ce qu’est la philosophie que quand on saura dire qu’est-ce qu’un ami ?

L’amitié est une condition de l’exercice de la pensée.

Les gens n’ont de charme que par leur folie, c’est ça qui est difficile à comprendre.

Le vrai charme des gens, c’est le côté où ils perdent un peu les pédales, c’est le côté où ils savent plus très bien où ils en sont.

Ca veut pas dire qu’ils s’écroulent, au contraire : c’est des gens qui s’écroulent pas.

Si tu ne sais pas la petite racine, ou le petit grain de la folie chez quelqu’un : tu ne peux pas l’aimer.

J’ai peur, ou, au contraire, je suis bien content que le petit point de démence de quelqu’un, cela soit la source de son charme.
Ouais.


Dernière édition par Antide de Mt St Quentin le Mar 3 Jan - 20:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antide de Mt St Quentin

avatar

Messages : 1257
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: Pour dire au revoir à Fabrice   Mar 3 Jan - 18:20

Voici le message que Frère Guillaume/Cardinal de Molesme m'avait transmis :

Un homme d'une grande simplicité , sans jugement sur les autres, sans méchanceté ni a priori , un bon copain chez les chevaliers.

Je garderai de toi l'image souriante d'un compagnon toujours plein d'humour et avide de bonnes blagues et de bons mots avec qui j'ai eu grand plaisir à faire des campements.

Cardinal Christian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EL PRESIDENTE

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 72
Localisation : saint martin boulogne

MessageSujet: POUR FABRICE   Mer 4 Jan - 13:06

FABRICE,


COMPAGNON DES CHEVALIERS DU COMTE DE BOULOGNE DE LA PREMIERE HEURE . TU ETAIS FIER D APARTENIR A UNE DES PLUS VIEILLES COMPAGNIES MEDIAVALE DE France QUE TU REPRESENTAIS AVEC FIDELITE ET HONNEUR.
TU ETAIS UN PURISTE DE L EPOQUE .
INFATIGUABLE, CREATEUR, PASSIONNE D HISTOIRE TU AS VECU TA PASSION JUSQU AU BOUT.
TON ATELIER DIT « LE POULAILLER » ETAIT TON REPERE, L ANTRE OU TU PASSAIS DES JOURNEES A AMELIORER NOS EQUIPEMENTS VOIR MEME LES RESTAURER.
LORS DE NOS PRESTATIONS TU ETAIS TOUJOURS VOLONTAIRE POUR CROISER LE FER ET EN DECOUDRE AVEC L ENNEMI : IL NE FALLAIT PAS TE LE DIRE DEUX FOIS. SOUVENIR DE CES EXPLOITS, ON SE REMEMORE TOUS TON OREILLE TRANCHE A GRAVELINES ET LA FRAYEUR QUE NOUS AVONS TOUS EU.
CERTES NOS ARMURES NE BRILLAIENT PAS ET TU T EN MOQUAIS MAIS LA FRATERNITE ETAIT LA.
TU AS REJOINS NOS COMPAGNONS PARTIS SUR LES CHAMPS DE BATAILLE « CA VA CASTAGNER SEC »
MON CHER FABRICE CHER COMPAGNON TU N ES PAS PARTI TU SERAS TOUJOURS DERRIERE LA PORTE……

A LA VIE A LA MORT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloi de Outrive



Messages : 201
Date d'inscription : 17/06/2012
Age : 66
Localisation : BOULOGNE SUR MER

MessageSujet: Re: Pour dire au revoir à Fabrice   Sam 14 Jan - 18:33

Un voilier passe – William Blake

Je suis debout au bord de la plage.

Un voilier passe dans la brise du matin,

et part vers l'océan.

Il est la beauté, il est la vie.

Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.

Quelqu'un à mon côté dit : « il est parti ! »

Parti vers où ?

Parti de mon regard, c'est tout !

Son mât est toujours aussi haut,

sa coque a toujours la force de porter

sa charge humaine.

Sa disparition totale de ma vue est en moi,

pas en lui.

Et juste au moment où quelqu'un près de moi

dit : « il est parti ! »

il en est d'autres qui le voyant poindre à l'horizon

et venir vers eux s'exclament avec joie :

« Le voilà ! »

C'est ça la mort !

Il n'y a pas de morts.

Il y a des vivants sur les deux rives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Antide de Mt St Quentin

avatar

Messages : 1257
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 44

MessageSujet: Re: Pour dire au revoir à Fabrice   Sam 21 Jan - 13:23

De la part d'Ysengrin :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour dire au revoir à Fabrice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour dire au revoir à Fabrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est dur de dire au revoir....quand on sait qu'on les reverra un jour
» On s'entend tu pour dire que...
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !
» Regalia : Pour dire merci
» Juste te revoir une dernière fois[Pv Desty] *et Jurassic si il veut*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers du Comté de Boulogne :: célébrations et commémorations-
Sauter vers: