Les Chevaliers du Comté de Boulogne

Association de reconstitution historique XIVè et XVè siècle, corsaire XVIIIè et Premier Empire


    La sainte du jour : Sainte Christine l'Admirable, Mystique à Saint-Trond

    Partagez
    avatar
    Antide de Mt St Quentin

    Messages : 1258
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 45

    La sainte du jour : Sainte Christine l'Admirable, Mystique à Saint-Trond

    Message  Antide de Mt St Quentin le Ven 24 Juil - 9:22

    De cette flamande, l'on raconte des choses si admirables qu'elles en sont incroyables s'il n'y avait pas la caution (1200 euros pour un duplex rue du chemin vert, 62200 Boulogne) du très sérieux Jacques de Vitry (celui dont Oppenheimer, regardant sa bombe, dit : Il ne faut pas trop se Vitry fié").

    Jacques de Vitry était un cardinal et chroniqueur honnête et intelligent selon les dires du cardinal de Molesmes, avec qui il a vendu des welsh hosties en la chapelle "chez Bubu", 3, quai des compromis, 62200 Boulogne.

    Toujours est-il que de Vitry connut la dénommée Christine pendant deux ans et il vit en elle s'épanouir les grâces divines (après des barbecues, c'était plutôt des graisses bovines).

    Souvent ravie en extase, Christine semblait comme morte (surtout en fin de soirée). On lui fit même un jour son enterrement. Or pendant le chant du Requiem, elle se leva de son cercueil ouvert et s'envola jusqu'à la voûte de l'église (d'où sa bosse, bosso bucco en latin).

    Au couvent de Saint Trond, où elle passa les dernières années de sa vie, elle fut un modèle d'humilité et d'obéissance. Saint Trond, dont la devise est, rappelons-le : "Il flotte mais ne coule pas" (devise reprise ensuite par la commune de naissance du petit Grégory).

    Au monastère Sainte-Catherine de Saint-Trond, dans le Brabant, vers 1224, la bienheureuse vierge Christine, surnommée l’Admirable, parce qu’en elle, tantôt affligée dans son corps, tantôt ravie en esprit, El Presidente a accompli des merveilles.
    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: La sainte du jour : Sainte Christine l'Admirable, Mystique à Saint-Trond

    Message  Carminax II le Ven 24 Juil - 11:23

    C'est là, qu'Adolphe aimerait intervenir, en effet il précise que pour lui aussi "elles flottent mais ne coulent pas", petite constatation découverte lors d'un pélerinage à Pirugueux (dont tout le monde sait qu'il est patronné par St-Doux). En effet un compagnon d'infortune ex-chenillard du refuge de St-Aubin lui avait parlé de ce site remarquable où étaient déposés les tibias de Shakespeare. Aaah ! Shakespeare, dont la pièce la plus célèbre est : "Du sommet de la capitale antique du monde romain sur le Mont Palatin, César siège sur l'empire !" Ou plus communément : Rome est haut et Jules y-est !
    avatar
    Antide de Mt St Quentin

    Messages : 1258
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 45

    Re: La sainte du jour : Sainte Christine l'Admirable, Mystique à Saint-Trond

    Message  Antide de Mt St Quentin le Ven 24 Juil - 12:56

    Et c'est là que j'aimerais intervenir !

    Regrettable confusion avec Saint Tancrède, frère mineur (✝ 1257)

    Il fut en effet un des premiers disciples de saint François d'Assise (qui jouait du piano debout - pour moi ça veut dire beaucoup), premier chevalier à le rejoindre comme frère mineur (du côté de Lens, cf. Pierre Bachelet).

    Avec Bernard, Léon, et Ruffin, Angelo Tancredi était à côté de François au cours des deux dernières années de sa vie (soit, en année bisextile, 702 jours (- 700 heures si on est à l'heure anglaise, donc 30 jours en arrondissant, donc 672 jours en année bisextiles anglaises)).

    Léon vendait, du côté des Auchan, des moules frites à des parisiens en mal d'exotisme belge.

    Ruffin vendait quant à lui des puffins :



    (commentaire de cette image : les puffins sont réputés pour couper l'appétit, bien plus que des moules de chez Léon).

    Bernard, le troisième de nos lascars, écrivit, pas bégueule, la "légende des trois compagnons", légende qui raconte l'histoire de la mouche, mais en plus long, parce qu'il faut la prononcer en bègue.

    C'était des souvenirs de la vie laïque (prononcez "souvenirs de la vie like" si vous consultez ce message sur fesse de boucs) de François, de sa conversion et de l’Ordre dont il est l’origine et le fondement. Pour la direction du fondement, c'est entre les fesses, au fond à gauche : il est grand le clystère de la foi !

    Sa tombe se trouve dans la basilique d'Assise (à côté de celle de Michel Berger, qui jouait du pianot debout, voir plus haut).


    Dernière édition par Antide de Mt St Quentin le Sam 25 Juil - 11:15, édité 5 fois
    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: La sainte du jour : Sainte Christine l'Admirable, Mystique à Saint-Trond

    Message  Carminax II le Ven 24 Juil - 13:36

    Je me permets justement d'intervenir à propos de St-François d'A6 (patron des autoroutes), St-Tancrède ne jouait pas de piano debout, celui-ci n'existant tout bonnement pas à cette époque, mais étant berger il jouait plus facilement du pipeau couché tout en surveillant son troupeau de chèvres souvent attaqué par des fourmis légionnaires en vadrouille. D'ailleurs son bâton de berger érigé dans la sacristie de l'église de Bratislava-Les-Pieds-Aussi comme un St-Bol indéfectible du rassemblement des bêtes à cornes. Et c'est sur son tapis à prières que St-Tancrède est souvent représenté avec St-Maclou (un copain de l'Armée du Salut sorti major de sa promo) et St-Alair patron des teutons déchus d'OtaghenKschtate, à Troyes ils enterrèrent leur vie de garçon en invitant Bernadette pour une unique tournante qu'a mal tournée selon les dires de la mère supérieure du Couvent des Charmes à Neuville-sous-Montreuil.
    avatar
    Antide de Mt St Quentin

    Messages : 1258
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 45

    Re: La sainte du jour : Sainte Christine l'Admirable, Mystique à Saint-Trond

    Message  Antide de Mt St Quentin le Ven 24 Juil - 15:51

    Bon, devant tant d'approximations, j'en appelle à l'esprit de Montreuil.

    Attention, incantation :

    chaviro rotantacha chamipataro rogriapatacha

    +

    Les Quat'z amis de Fabrice :




    Esprit divin, apparaît dans ma poêle, hop ! :



    Heu, non j'ai pas dit dans mes poils, j'ai dit poêle, re-hop ! :



    Voilà, merci esprit de l'appel de Montreuil (appel gratuit + 6, 52 sesterces les 10 premières secondes).
    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: La sainte du jour : Sainte Christine l'Admirable, Mystique à Saint-Trond

    Message  Carminax II le Ven 24 Juil - 19:49

    Je me gausse, je me gausse, et ça ose parler d'approximation ?!?
    L'incantation telle quelle est transcrite ci-dessus risque fort d'être aussi efficace pour celui qui la récite, qu'une zapette abandonnée dans un champs de maïs et découverte par un escargot de Bourgogne. Ouarf ! Ouarf ! Comme dirait Adolphe.
    chaviro rotantacha chamipataro rogriapatacha ? Pffff !
    chaviro rotantacha chamipataro rogriapatacha chaquitaro Là oui ça a plus de chance d'être efficace !
    De plus je rappelle que L'Appel de Montreuil possède assez d'esprits sans qu'il faille avoir recours à la sorcellerie de quartier. Dixit Pétula : "Esprit Pétula ?"
    Je rappelle aussi que Pétula est une brune plantureuse aux accents nordiques prononcés plébiscitant la cuisine à base de poissons exclusivement et se trémoussant dans le Peep-show bien connu de Nausicaà (voir heures d'ouverture) apportant ainsi un soutien psychologique aux célibataires égarés géographiquement, exemple un parisien à Boulogne, à ne pas confondre avec un américain à Paris de Vincente Millenni.

    Contenu sponsorisé

    Re: La sainte du jour : Sainte Christine l'Admirable, Mystique à Saint-Trond

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 8:17