Les Chevaliers du Comté de Boulogne

Association de reconstitution historique XIVè et XVè siècle, corsaire XVIIIè et Premier Empire


    Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Partagez
    avatar
    Robin

    Messages : 615
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 30
    Localisation : Mamoudzou-Cavani (976)

    Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Robin le Ven 23 Nov - 12:19

    Je suis objet qui a pour homologue de mauvaise fortune un crâne.

    Qui suis je ?
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Eudoxie le Ven 23 Nov - 12:50

    Que d'objets possibles....



    Un sablier ?
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Eudoxie le Ven 23 Nov - 13:04

    Cher Robin,

    Votre crâne est-il encore associé à un corps ?

    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Carminax II le Ven 23 Nov - 13:38

    Suis-je décrit dans le Grimnismâl ?
    Ai-je un rapport avec l'Athanor ?
    Suis-je gaulois ? ou islandais ?
    Peut-on repriser les chaussettes au 19ème siècle avec moi ?
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Eudoxie le Ven 23 Nov - 15:13

    Cher Cher Double Carminax,

    Je n'aurai jamais pensé à un oeuf à repriser... du coup une question m'obsède pourquoi les oeufs à repriser détestent-ils les haricots ?

    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Carminax II le Ven 23 Nov - 21:47

    T'as déjà goûté une omelette aux Ahrg...ricots (j'ai du mal à le dire), c'est pas bon hein ?
    avatar
    Robin

    Messages : 615
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 30
    Localisation : Mamoudzou-Cavani (976)

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Robin le Sam 24 Nov - 14:24

    Le Crâne en question est bien associé à un corps, qui est resté en vie jusqu'à ce qu'il se retrouve dans le même état que l'objet mystérieux.

    Ce n'est pas l'objet qui déteste les haricots, c'est moi. Par contre ça reste un indice.
    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Carminax II le Sam 24 Nov - 16:11

    Pourquoi ? L'objet mystérieux est vivant au départ lui aussi ?
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Eudoxie le Dim 25 Nov - 18:47

    Je ne vois que Notre Cher Seigneur pour détester les haricots... mais je crois qu'il vit encore...

    L'objet mystérieux est-il le casque d'un chevalier pour l'instant tout aussi mystérieux ?

    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Carminax II le Dim 25 Nov - 20:00

    Y-a quelqu'un sur ce forum ? Et encore plus dans cette rubrique ?
    Je vois passer sur l'écran des boules de broussailles poussées par le vent bruyant !
    Si ça continue, on finira tous dans l'état du crâne de Robin.
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Eudoxie le Dim 25 Nov - 20:51

    Mais je suis là cher, cher Double Carminax, après un petit passage chez les Bourguignons...

    Je vous en ramène une petite lecture puisque vous semblez vous ennuyer...

    http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bec_0373-6237_1937_num_98_1_452402

    et de jolies images ...
    avatar
    Houllefort
    Admin

    Messages : 1219
    Date d'inscription : 02/05/2012

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Houllefort le Dim 25 Nov - 20:58

    non, personne! et ça fait un moment que j'attends


    Dernière édition par Houllefort le Dim 25 Nov - 21:01, édité 1 fois
    avatar
    Antide de Mt St Quentin

    Messages : 1259
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 45

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Antide de Mt St Quentin le Dim 25 Nov - 20:59

    Moi aussi, moi aussi je suis là. Je viens de retrouver le son de la trompette gauloise, ça m'a pris un temps fou :

    http://www.lemonde.fr/sciences/article/2012/11/22/retrouver-le-son-d-une-trompe-gauloise_1794736_1650684.html

    Bon je vous laisse, il faut que je redécouvre la couleur du cheval blanc d'Henri IV.

    Invité
    Invité

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Invité le Dim 25 Nov - 21:58

    Moi aussi je suis là ! D'ailleurs je tente ma chance

    Est-ce un instrument de torture ?

    La poire d'angoisse est pas mal :



    "La poire d'angoisse est un instrument de torture dont les origines remontent au Moyen Âge. La poire d'angoisse utilisée de manière anale ou vaginale servait pour punir les pédérastes et les femmes soupçonnées d'avoir eu des rapports sexuels avec le diable. De manière orale, elle sert également d'instrument de torture et peut, si elle est ouverte avec assez de force, faire exploser le crâne du supplicié.
    Cet instrument était une sorte de petite boule, muni parfois de piques, qui, par des ressorts situés à l'intérieur, venait à s'ouvrir et à s'élargir, de sorte qu'il n'y avait aucun moyen de la refermer sauf à l'aide d'une clé."

    Mais par contre je voits pas de liens avec les haricots...
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Eudoxie le Lun 26 Nov - 7:01

    Cher Robin,

    Votre absence se fait cruellement ressentir...

    Ce que vous appelez "crâne" peut-il être une tête humaine, sans vie, mais encore de chair.... ?



    Le personnage qui accompagne l'objet mystérieux peut-il être un haricot vert ?



    (Hubert, transformé en haricot vert parce qu'il déteste les haricots ?)
    avatar
    Robin

    Messages : 615
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 30
    Localisation : Mamoudzou-Cavani (976)

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Robin le Lun 26 Nov - 10:52

    Vessie d'acier! Ah le gentil instrument que voilà! Mais c'est avec un outils plus rustique que l'objet mystérieux et le crâne furent brisés.
    (il faudrait que je lui trouve une utilisation médicale...pour l'essayer.)

    Et non le crâne n'appartenait pas à un chevalier. Et qui d'ailleurs était bien en vie jusqu'au dernier moment.

    Les haricots sont un indice de lieu, et en plus ils sont blancs!
    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Carminax II le Lun 26 Nov - 12:13

    Horreur !!!
    Le captaine est déjà mort d'ennuie, à moins qu'il ne soit le mystérieux objet que l'on recherche ?
    Quant à Hubert (chais pas qui c'est ?) quelle horrible malédiction, il ne faut surtout pas que le grimoire renfermant la malédiction finisse entre les mains de nos cuisinières.
    Antides ! Laisse tomber tes recherches sur le pâle canasson d'Henri, et préparons ensemble une contre-malédiction haricôtière à l'aide d'incantations aux volutes octarines, désintégrant ainsi ce légumineux indésirable dans un flamboiement d'énergie pure.
    Vessie d'acier, fais gaffe ! Tu tombe dans le SM !
    Que de monde !
    Ah !, qu'on était tranquille à regarder passer les boules de broussailles mortes de l'icône du disque dur à celui de la poubelle ! Ça raille un peu l'écran, mais ça change des fractales en fond d'écran.
    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Carminax II le Lun 26 Nov - 12:20

    Sinon, sans blague !
    Ce serait pas le vase de Soisson démoli à coup de francisque ?
    Restons sérieux, quoi !
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Eudoxie le Lun 26 Nov - 12:28

    Cher Robin,

    S'agit-il alors du vase de Soissons ?

    "Le Vase de Soissons est une anecdote - tragique - qui se passe lors de la prise de la ville de Soissons, en 486. Au cours du partage du butin après la prise de la ville, un guerrier franc casse volontairement un vase en morceaux avec sa petite hache (une francisque, la hache des Francs) alors que le roi Clovis le veut pour lui. Un an plus tard, Clovis jette par terre la francisque de ce guerrier. Celui-ci se baisse pour la ramasser. Clovis en profite pour prendre sa hache et pour lui fendre le crâne, en lui disant : « Voilà ce que tu as fait au vase de Soissons. »

    Puis-je vous faire remarquer que l'objet et le crâne n'ont pas été fracassés au même moment...
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Eudoxie le Lun 26 Nov - 12:29

    Cher, Cher Double Carminax,

    Pourquoi donc, postez-vous quasiment en même temps que moi ?
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Eudoxie le Lun 26 Nov - 12:35

    J'en oublie les images ...

    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Carminax II le Lun 26 Nov - 15:28

    Pour vous rafler la mise ma chère !
    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Carminax II le Lun 26 Nov - 15:37

    J'avais pas lu :
    "Puis-je vous faire remarquer que l'objet et le crâne n'ont pas été fracassés au même moment..."
    Mais quelle mauvaise foie !?!
    Et pis les haricots blancs de Soisson sont pas blancs, mais légèrement coquille d'œuf pendant qu'on y-est !
    D'ailleurs on dit un gros Soisson pour désigner cette engeance du diable.
    Certains me diront, pour quelqu'un qui les aime pas, t'as l'air de t-y connaître. Je leur répondrais : Apprends de ton ennemi pour mieux le détruire ! (proverbe Soissonnais)
    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Carminax II le Lun 26 Nov - 15:39

    avatar
    Robin

    Messages : 615
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 30
    Localisation : Mamoudzou-Cavani (976)

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Robin le Lun 26 Nov - 15:50

    C'est bien le vase de Soissons.

    Le vase ne fut pas briser en même temps que le crâne...mais je n'ai jamais rien dit de tel, seulement qu'ils étaient liés par le même événement, et l'état dans lequel il finirent tout deux.

    Et le Haricot blanc de Soissons n'est pas vraiment "coquille d’œuf", mais plutôt d'un blanc laiteux cassé. bounce


    Par contre pour savoir qui a remporté cette énigme, vous vous débrouillez. Avec un francisque tiens, dans le style soissonnais.

    Contenu sponsorisé

    Re: Et pourtant je n'ai jamais apprécié les haricots.

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 18:03