Les Chevaliers du Comté de Boulogne

Association de reconstitution historique XIVè et XVè siècle, corsaire XVIIIè et empire


  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

qui suis-je?

Partagez
avatar
Houllefort
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 02/05/2012

qui suis-je?

Message  Houllefort le Lun 5 Nov - 0:56

j'ai été transpercée et brûlée, ce qui déclencha la guerre
avatar
Carminax II

Messages : 1595
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : Bernieulles

Re: qui suis-je?

Message  Carminax II le Lun 5 Nov - 8:14

Un traité de paix signé et cacheté par un maladroit ?
avatar
Eudoxie

Messages : 1197
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 41

Re: qui suis-je?

Message  Eudoxie le Lun 5 Nov - 8:31



Minamoto no Yorimasa, poète guerrier (pour le côté transpercé) ?

"La guerre de Gempei débute officiellement avec la première bataille d'Uji, le 23 juin 1180. Yorimasa conduit des troupes Minamoto, accompagnées de sōhei (moines-guerriers) du Mii-dera, défendre le Byōdō-in où est réfugié le prince. En dépit du fait que les moines avaient enlevé les planches du pont conduisant au temple, les Taira parviennent à passer les défenses.
Yorimasa essaye d'aider le prince à fuir, mais est blessé par une flèche. Pour éviter d'être capturé par l'ennemi, il se fait alors seppuku dans la salle du Phénix : il a d'abord écrit un poème au dos de son étendard, avant de prendre son poignard et de s'ouvrir l'abdomen. C'est l'un des premiers seppuku connus, et celui qui a codifié la procédure pour les suivants. Le prince Mochihito parvient à s'enfuir en direction de Nara, mais est tué quelques jours après par les guerriers Taira"
.
avatar
Houllefort
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 02/05/2012

Re: qui suis-je?

Message  Houllefort le Lun 5 Nov - 8:46

que nenni mes amis, la guerre dont je vous parle est bien plus anciene
avatar
Carminax II

Messages : 1595
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : Bernieulles

Re: qui suis-je?

Message  Carminax II le Lun 5 Nov - 8:56

Suis-je autre chose qu'un être humain ?
avatar
Eudoxie

Messages : 1197
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 41

Re: qui suis-je?

Message  Eudoxie le Lun 5 Nov - 9:56

Mais que sont nos amis devenus
que nous avions si près tenus
et tant aimés...
.

Cher Seigneur, Cher Cher Double Carminax...

Ne sommes-nous pas bien seuls... emportés par mille et une énigmes ... ?

avatar
Houllefort
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 02/05/2012

Re: qui suis-je?

Message  Houllefort le Lun 5 Nov - 10:14

c'est une magicienne, sorcière!
avatar
Carminax II

Messages : 1595
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : Bernieulles

Re: qui suis-je?

Message  Carminax II le Lun 5 Nov - 12:03

Touche-pas !!!
C'est ma meilleure cliente en rêves tarabiscotés.
avatar
Houllefort
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 02/05/2012

Re: qui suis-je?

Message  Houllefort le Lun 5 Nov - 12:12

je ne suis pas certain que ce soit la même, quoi que! elle semble difficile à tuer
avatar
Carminax II

Messages : 1595
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : Bernieulles

Re: qui suis-je?

Message  Carminax II le Lun 5 Nov - 13:29

Ça se passe à Salem ?
avatar
Eudoxie

Messages : 1197
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 41

Re: qui suis-je?

Message  Eudoxie le Lun 5 Nov - 15:22

Cher Seigneur,

Comprends-je bien que vous souhaitez me voir disparaître ?

Je découvre tout un tas de magiciennes mais n'en voit aucune qui se soit fait brûlée...

Circé, Médée, Simaitha, Canidie, Erichto, Pamphile...

Simaitha serait à l'origine de la guerre du Péloponnèse... mais je ne sais comment elle meurt ...



(Pardonnez ces seins découverts... Je fais un choix très strict des illustrations mais les magiciennes sont souvent peu vêtues)
avatar
Carminax II

Messages : 1595
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : Bernieulles

Re: qui suis-je?

Message  Carminax II le Lun 5 Nov - 15:33

les magiciennes sont souvent peu vêtues ? Normal, il vaut mieux appartenir à une sorcière glacée qu'être au chômage !
avatar
Houllefort
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 02/05/2012

Re: qui suis-je?

Message  Houllefort le Lun 5 Nov - 16:13

encore une fois que nenni, ma guerre est certainement plus septentrionale que toutes celles que vous évoquez
avatar
Eudoxie

Messages : 1197
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 41

Re: qui suis-je?

Message  Eudoxie le Lun 5 Nov - 17:06

Septentrional est un bien joli mot... même si l'ignorance de sa signification le rend un peu effrayant...


La Walkyrie Brunehilde... qui se transperce le corps d'une épée avant de se jeter dans un bûcher... ?

avatar
Carminax II

Messages : 1595
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : Bernieulles

Re: qui suis-je?

Message  Carminax II le Lun 5 Nov - 17:19

Suis-je une reine ?
avatar
Houllefort
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 02/05/2012

Re: qui suis-je?

Message  Houllefort le Lun 5 Nov - 17:22

malheureusement ce haut fait d'arme n'avait pas déclenché de guerre.
ma sorcière ou magicienne, a un rapport avec un métal précieux
avatar
Houllefort
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 02/05/2012

Re: qui suis-je?

Message  Houllefort le Lun 5 Nov - 17:24

hélas Carminax, je ne suis pas une reine
avatar
Antide de Mt St Quentin

Messages : 1257
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 45

Re: qui suis-je?

Message  Antide de Mt St Quentin le Lun 5 Nov - 17:45

Est ce que le métal précieux est sous forme de barre comme celle que nous voyons ici ? :

http://www.dailymotion.com/playlist/x1rjnl_Pratiks_pole-dance/1#video=xmet6k
avatar
Carminax II

Messages : 1595
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : Bernieulles

Re: qui suis-je?

Message  Carminax II le Lun 5 Nov - 17:52

Aifé ?
avatar
Eudoxie

Messages : 1197
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 41

Re: qui suis-je?

Message  Eudoxie le Lun 5 Nov - 18:39

Cher Seigneur,

Votre sorcière a un grand pouvoir... elle me rend folieuse...



Allons-nous pour la première fois donner notre langue au chat... ?



Mes chers Robin, Marion la Brunelle, Vessie d'Acier, Raol, Dame Mahaut... venez à notre secours... si'il vous plaît...

Invité
Invité

Re: qui suis-je?

Message  Invité le Lun 5 Nov - 19:02

Gullveig ?

"Gullveig ("Ivresse (ou puissance) de l'or") est une magicienne malfaisante que l'on retrouve uniquement dans la Völuspá. Les Ases la tuent à coups d'épieu et la brûlent trois fois en vain, c'est ce qui aurait déclenché la première guerre du monde. G. Dumézil voit en Gullveig une Vane car cela s'accorde avec son nom et son essence: l'or, qui, comme toute forme de richesse est placé sous leur patronage. Gullveig serait une hypostase de la déesse Freyja ou la déesse elle-même."
avatar
Houllefort
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 02/05/2012

Re: qui suis-je?

Message  Houllefort le Lun 5 Nov - 19:25

Trop fort le ptite Bretone! C'est bien à la mythologie scandinave qu'il fallait se référer. A toi chère Johanna.

La guerre entre les Ases et les Vanes n'est traitée que dans le poème Völuspá, aux strophes 21 à 24. Ce poème retranscrit les propos d'une voyante völva répondant aux questions du dieu Odin sur la cosmogonie et l'eschatologie.

La voyante raconte la première bataille du monde qui commence lorsque les Ases tentent de tuer la magicienne Gullveig avec leurs lances1 et en la brulant trois fois, en vain puisqu'elle ressuscite chaque fois. Gullveig était une sorcière et voyante habile, qui aidait les « méchantes femmes »2. Alors les dieux se consultent pour déterminer s'ils paieront tribut aux Vanes en compensation pour Gullveig. Odin, chef des Ases, fait voler sa lance vers les Vanes ce qui commence la guerre :
avatar
Carminax II

Messages : 1595
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : Bernieulles

Re: qui suis-je?

Message  Carminax II le Lun 5 Nov - 23:36

Alors ? Pas de nouvelle énigme ?
La Vessie est à sec ?
avatar
Houllefort
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 02/05/2012

Re: qui suis-je?

Message  Houllefort le Lun 5 Nov - 23:46

Et oui, toute l'eau on l'a eu dans le Boulonnais lol!
avatar
Eudoxie

Messages : 1197
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 41

Re: qui suis-je?

Message  Eudoxie le Mar 6 Nov - 8:54

Merci Vessie d'Acier.... la magicienne Gullveig n'a pas fini de troubler mes esprits...

".../... Cette dualité se retrouve aussi dans les rangs des dieux eux-mêmes, divisés en deux familles opposées, les Vanes et les Ases (Vanadirs et Aesirs) aux philosophies radicalement différentes. Les Vanadirs ne vivent que pour la richesse de l’instant, pour l’ivresse des sens et la domination du moment présent. Ils s’offrent sans cesse à ce que leur offre l’existence, et vouent un culte à l’opportunisme et aux plaisirs de la chair et de l’esprit. Les Aesirs sont quand à eux guidés par la guerre et la restriction, tentant par dessus tout de maintenir le fragile équilibre qu’ils ont créé, diffusant le savoir et la connaissance comme de grandes vertus permettant d’accéder à la sagesse. Les origines des deux familles sont confuses, nul ne sait exactement à quel moment les dieux se sont divisés, on sait néanmoins qu’ils vivaient tous à Asgard jusqu’à un évènement déclencheur qui amorcera le départ des Vanadirs à Vanaheim et le début du conflit opposant les deux familles. Les Vanes ne concevant pas que les Ases puissent être tant omnibulés par l’élévation dans la sagesse et l’équilibre par la guerre, ils crurent bon d’exposer leur point de vue de la manière la plus explicite qui soit : ils détachèrent GullVeig, femme entourée d’or dont ont dit qu’elle est une sorcière (sont nom signifie littéralement “Ivresse de l’Or”) dans les demeures des Ases pour répandre leur vision des choses, et leur faire découvrir la véritable richesse. Mais les choses tournèrent vite au vinaigre, le pouvoir de l’or rendant fou la plupart des dieux qui croisaient la chemin de la sorcière, qui jouait et manipulait les dieux à sa guise, provoquant de nombreux conflits et un désordre fabuleux au sein des Aesirs, allant jusqu’à menacer les fondements profonds de leur famille : les vertus de la force et du savoir. Ces derniers, finalement conscients de la menace que représentait GullVeig conclurent qu’il fallait l’éliminer sans plus tarder.
C’est après trois tentatives qu’ils parvinrent enfin à la faire disparaître dans les flammes, cette dernière renaissant à chaque fois de ses cendres. Selon certaines versions, c’est en s’emparant du cœur de la magicienne dans les braises qu’Odin mit fin au désordre sans précédent qui s’était emparé des Aesirs. Les Vanadirs, horrifiés par le traitement infligé à leur représentante, se retournent alors contres leurs frères. La contre-attaque des Aesirs, et en particulier celle d’Odin, fut alors considérée comme le véritable acte de guerre dans le conflit qui opposera les deux familles
." (http://www.genstream.fr/?post/2009/09/02/Mythologie-Scandinave-(2)-%3A-La-Cr%C3%A9ation-des-plans-nordiques)



"Le concept des fonctions tripartites indo-européennes fut développé par Georges Dumézil par le biais de la mythologie comparée. Ses travaux montrent que les schémas mentaux de tous les peuples indo-Européens, qu'ils soient Grecs, Arméniens, Celtes, Indo-iraniens, Baltes, Germains, Slaves ou Latins, présentent un trait commun : l'organisation de la société selon trois fonctions primordiales. On retrouve cette structure essentiellement dans les mythes, mais également dans les structures narratives, et dans l'organisation sociale - théorie des ordres : « ceux qui prient » (oratores), « ceux qui combattent » (bellatores) et « ceux qui travaillent » (laboratores) d'Adalbéron de Laon.
La première fonction, dite fonction sacerdotale, est liée au sacré.
Aussi nommée fonction souveraine, on la retrouve avec les druides celtes, la classe des brahmanes hindous, ou encore les flamines romains. Cette fonction correspond aux divinités liées à la magie d'une part, à la justice et au contrat d'autre part. Son symbole parmi les vivants est une tête d'homme, parmi les objets une coupe. Sa couleur est le blanc. Mal exercée, cette fonction tombe dans la folie.
La deuxième fonction, dite fonction guerrière, est liée à défense du peuple.
On peut la considérer comme regroupant ce que l'on appellerait la noblesse d'épée, représentée, par exemple, par les chevaliers médiévaux, les guerriers, les soldats. On retrouve cette fonction dans la seconde classe dans l'hindouisme : les kshatriyas (aussi - râjanya). C'est au sein de cette fonction que l'on retrouve aussi le principe du Chef, du roi, du râja. D'ailleurs, découlant de cela, dans la Rome antique, pour être empereur, il faut avoir été sénateur, et pour cela être citoyen romain — ce qui ne signifie pas forcément être habitant de Rome, mais surtout jouir du statut d'homme libre de l'Empire romain, donc avoir le droit de vote. Pour être citoyen, il faut avoir été soldat, donc guerrier. Cette fonction correspond aux divinités liées à la force physique (Ares) d'une part, au commandement, à la victoire et à la sagesse d'autre part (Athena). Son symbole parmi les vivants est une tête de cheval, parmi les objets un outil agricole[réf. nécessaire]. Sa couleur est le rouge. Mal exercée, cette fonction tombe dans la violence et la lâcheté.
La troisième fonction, dite fonction productrice, est liée à la fécondité.
Elle regroupe les agriculteurs, éleveurs, artisans, et les commerçants. Elle correspond à la troisième classe de l'hindouisme : les vaisya (aussi - ârya), et aux divinités liées à la paix, à la beauté physique, aux récoltes, aux troupeaux, à la prospérité, à la richesse et au grand nombre, à l'amour et la sensualité. Son symbole parmi les vivants est une tête de taureau, parmi les objets un outil agricole. Ses couleurs sont le noir, le bleu foncé et le vert. Mal exercée, cette fonction tombe dans la stérilité".



Tout cela donne envie d'un peu de rondeur...



"Dans la philosophie chinoise, le yin et le yang sont deux catégories complémentaires, que l'on peut retrouver dans tous les aspects de la vie et de l'univers. Cette notion de complémentarité est propre à la pensée orientale qui pense plus volontiers la dualité sous forme de complémentarité.
Les points de couleurs opposées, appelés biaoli dans la médecine chinoise, rappellent que ces deux concepts sont liés, se succèdent mutuellement et que l'un existe grâce à l'autre.
À partir de l'approche analytique, qui consiste à considérer séparément le Yin, puis le Yáng, le biaoli suffit à caractériser la pensée confucianiste, et son avantage spécifique - l'amitié – par rapport au dualisme auquel on réduit trop souvent la culture occidentale, et ses approches chrétienne ou cartésienne – autre dualisme, source de double contrainte.
Le biaoli signifie également que dans tout ce qui est blanc il y a du noir, et inversement ; qu'il n'existe pas de noir total ou de blanc immaculé ; et qu'ainsi, personne ne peut être considéré comme entièrement mauvais ou bon.
L'amitié (entre des points de vues ou entre des milieux physiques) est le principe qui permet à des entités (morales ou physiques) opposées de communiquer entre elles."(http://fr.wikipedia.org)

Contenu sponsorisé

Re: qui suis-je?

Message  Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 5:33