Les Chevaliers du Comté de Boulogne

Association de reconstitution historique XIVè et XVè siècle, corsaire XVIIIè et Premier Empire


    Un peintre... qui a trop ri...

    Partagez
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Eudoxie le Jeu 11 Oct - 13:21




    Quel est le nom de ce peintre... roi de l'illusion... ?
    avatar
    Robin

    Messages : 615
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 30
    Localisation : Mamoudzou-Cavani (976)

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Robin le Jeu 11 Oct - 16:44

    Et bien ma chère Eudoxie...je crois que je vois bien de qui vous parlez...

    Un monsieur du nom de Zeuxis, qui vécu au IVe siècle avant JC, en Grèce.

    Il était considéré comme le plus grand maître de son époque, à une exception prés. Lors d'un concours de peintre, avec son jeune rival Parrhasios, Zeuxis peint des raisins avec tant de vérité, que des oiseaux vinrent les becqueter. Tout fier qu'il était d'avoir trompé les oiseaux, il demanda qu'on tirât enfin le rideau pour faire voir le tableau de son adversaire. Or, là était tout l'art de parrhasios d'avoir représenté un rideau avec tant de naturel que nul dans la salle ne se doutait qu'il s'agissait d'un trompe l'oeil.

    Reconnaissant la maîtrise de son jeune adversaire, il s'avoua vaincu avec une franche modestie, étant donné que lui n'avait trompé que des oiseaux, et que Parrhasios avait trompé l'homme qu'il était.

    Un autre de ces tableaux célèbre fut la représentation d'un athlète aux pieds duquel il inscrivit, pas peu fier, "On en médira plus facilement qu'on ne l'imitera ".

    Selon la légende c'est en peignant le visage d'une vieille dame qu'il mourra de rire...


    Sur le tableau ici présent, Zeuxis est en train de peindre le tableau que lui a commandité le temple de Junon. Pour le modèle de la déesse, il choisit cinq jeune filles parmi toute la cité, et capturer sur chacune ce qui la rendait belle.



    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Carminax II le Jeu 11 Oct - 19:36

    Je vois pas ce qu'il a pu capturer, vu les mochetées !
    C'est là que j'aurai rigolé en les voyant en chair et en pigment.
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Eudoxie le Jeu 11 Oct - 20:08

    Cher Cher, très Cher Cher Double Carminax,

    Tout est histoire de rapport à la beauté... c'est très normé... bien qu'assez personnel... on peut même trouver une beauté absolue dans une personne qui a surtout le mérite de vous regarder... avec bienveillance...

    Peut-être préfèreras-tu ces modèles... d'autres époques... d'autres peintres ....




    Il y a un côté coincé au Moyen Age qui me plaît bien quand même... Exclamation


    Cher Robin,

    Je vois bien que votre âme est plus proche de celle d'un peintre que de celle d'un chirurgien...

    Vous avez trouvé, d'une façon foudroyante, la bonne réponse...

    A vous donc...
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Eudoxie le Jeu 11 Oct - 20:38

    Cher Cher, Très Cher Cher Double Carminax,

    Le summum en terme de beauté ... est sans aucun doute... la démarche de Pygmalion qui a sculpté son idéal de beauté et a réussi à convaincre une déesse d'en faire une femme en chair et en os... quoique...




    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Eudoxie le Ven 12 Oct - 9:14

    Chers Tous,

    Depuis hier soir je cherche à me souvenir d'une histoire dans laquelle un homme tombe éperdument amoureux d'une femme absolument parfaite... à l'exception d'un tout petit défaut ... une petite tâche minuscule (un grain de beauté peut-être). Au début l'homme ne voit pas cette tâche, mais au fil du temps elle prend de plus en plus d'importance... et tout cela finit très mal...

    Est-ce que cela vous dit quelque chose ?

    avatar
    Carminax II

    Messages : 1595
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Localisation : Bernieulles

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Carminax II le Ven 12 Oct - 11:41

    Carla Bruni ?
    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Eudoxie le Ven 12 Oct - 12:46

    Carla Bruni ? Tes réponses me surprennent parfois cher, cher Double Carminax... Non ... je pense que l'histoire que je cherche est une nouvelle du XIXe mais je ne sais plus du tout de qui...

    Carla Bruni, a visiblement, plus d'une toute petite tâche à effacer Smile

    avatar
    Robin

    Messages : 615
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 30
    Localisation : Mamoudzou-Cavani (976)

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Robin le Ven 12 Oct - 13:14

    ça me fait pensé au concept immensément romantique de la cristallisation de Stendhal dans "De l'amour..."

    Il consiste à paré de l'être aimé toute les qualité, la plupart imaginaire.

    selon Stendhal, la naissance d'un amour décrit ces étapes :

    1° L'admiration
    2° Quel plaisir, etc.
    3° L'espérance.
    4° L'amour est né.
    5° Première cristallisation.

    A la suite de cette première cristallisation, l'être aimé n'est plus que concentré vivant de qualité et de trucs parfaits. C'est beau hein ? Ben après ça se gâte...

    6° Le doute paraît.
    7° Seconde cristallisation (inversée)

    En fait, la seconde cristallisation c'est de commencer à amplifier les défauts, les imperfections...

    C'est un peu pessimiste, mais c'est normal, parce que c'est romantique.

    avatar
    Eudoxie

    Messages : 1207
    Date d'inscription : 05/05/2012
    Age : 42

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Eudoxie le Ven 12 Oct - 15:52

    Cher Robin,

    Merci...J'adore le romantisme... Mais c'est dans tellement longtemps... La vision de Stendhal rejoint le thème de mon histoire.. Mais ce n'est pas ce que je cherche... No



    Mes bavardages incessants vous ont peut-être fait perdre de vue que vous avez gagné l'énigme du peintre....

    Contenu sponsorisé

    Re: Un peintre... qui a trop ri...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 22:28